La Bretagne Historique

Avant d’être divisée en cinq département en 1790, la Bretagne avait ses propres régions appelées évêchés. Au nombre de neuf, on dénombre:

  • Evêché de Cornouaille
  • Evêché de Léon
  • Evêché de Tréguier
  • Evêché de Vannes
  • Evêché de Saint-Brieuc
  • Evêché de Saint-Malo
  • Evêché de Dol
  • Evêché de Rennes
  • Evêché de Nantes

Ces neufs évêchés forment les neufs provinces ou pays traditionnels de la Bretagne. Ces provinces sont représentées par les bandes horizontales sur le drapeau breton.

Gwenn Ha Du (Blanc et Noir)

Les bandes noires représentes les cinq provinces de la Haute Bretagne:

Dol, Saint-Brieuc, Saint Malo, Nantes et Rennes

Les bandes blanches représentes les quatre provinces de la Basse Bretagne:

Léon, Cornouaille, Trégor et Vannetais

Le drapeau breton « Gwenn Ha Du » signifiant « Blanc et Noir » fut crée en 1923 par Morvan Marchal, architecte français, actif dans le mouvement breton. Symbole de la Bretagne pour tout les bretons, les mouchetures d’hermines au nombre de onze représentent la Bretagne ducale.


On distingue donc la Basse Bretagne de la Haute Bretagne:


-La Basse Bretagne regroupe la partie Ouest où est toujours parlé le breton, langue celtique.

-La Haute Bretagne englobe le reste de la Bretagne, sa partie Est, ou l’on parle le Gallo qui est une langue romane.

La frontière linguistique de la Bretagne à beaucoup évoluée au cours des siècles.

De nos jours, la Basse Bretagne englobe la totalité du Finistère et une grande partie de l’Ouest des Côtes d’Armor et du Morbihan. La Haute Bretagne regroupe la partie Est du Morbihan et des Côtes d’Armor ainsi que l’Ile et Vilaine et la Loire Atlantique.

J’ai à plusieurs reprise entendu de la bouche de certains de mes hôtes, qu’ils se trouvaient une fois arrivé dans le Finistère dans la Vraie Bretagne. En souriant je pense à ce qu’en dirait tous ceux qui du coup peuvent se considérer comme étant des faux bretons…

Je ne parle pas le breton, comme beaucoup des garçons et filles de ma génération. Notre langue ne nous a pas été transmise, même si j’en comprends quelques mots, je suis bien incapable de suivre une conservation en Breton.

Plusieurs façons de parler le breton.

Le breton se parle donc différemment en Basse Bretagne. On utilise bien le mot dialecte pour distinguer les différents parlers bretons, cela n’est pas péjoratif. On distingue le breton dit littéraire regroupant le breton parlé en Cornouaille (Kerne), celui du Léon (Leon) et celui du Trégor (Treger) appelé KLT en abrégé. L’accent tonique porte en général sur l’avant dernière syllabe. Le breton de Vannes ou vannetais (Gwened) diffère du KLT. Il ne possède pas d’accent tonique ou bien il porte sur la dernière syllabe. La limite linguistique de la langue bretonne à beaucoup évoluée au cours des siècles comme l’on peut le voir sur la carte Brezhoneg (langue bretonne).

Skol Diwan

En 1977 fut crée les écoles Diwan (le germe) qui dispense un enseignement en langue bretonne, revendiquant la sauvegarde des couleurs dialectales du breton. Ce sont des écoles associatives, laïques, gratuites et ouvertes à tous.
Aujourd’hui, Diwan compte 47 écoles, 6 collèges et 1 lycée située à Carhaix.



Une région riche en pays traditionnels.

Nous habitons donc en Cornouaille où sont situées nos chambres d’hôtes près de Douarnenez. Plus exactement dans le pays Glazik, un pays assez étendu allant en gros de Quimper à l’entrée de la presqu’île de Crozon, et s’étirant bien au delà de Chateaulin. Ce pays tire son nom de la couleur du costume masculin local, le bleu pour Glaz. Les femmes portaient la coiffe borledenn.

En Cornouaille, on retrouve le pays Bigouden dans l’extrême Sud Ouest de la Bretagne. Anciennement appelé Cap Caval, et tout comme notre pays Glazik ou le Cap sizun, faisant partie de la Cornouaille. Chaque Evêché était donc subdivisé en un certain nombre de Pagi (au pluriel Pagus). Ce pays Bigouden doit bien être le plus connu des territoires bretons, notamment grâce à cette haute coiffe que portaient traditionnellement ces habitantes.

Notre département du Finistère, cette Vraie Bretagne! ^^ possède bien d’autres pays au charme authentique, dotés de paysages préservés, que vous découvrirez tout au long de votre passage dans notre belle région.

Les cartes en couleurs dont je me suis servi pour cet article sont issues du site http://geobreizh.bzh/geobreizh/, avec leur aimable autorisation.


Laisser un commentaire

Fermer le menu