Découvrir le Finistère par la presqu’île de Crozon

Beaucoup de nos hôtes ne jurent que par la pointe du raz lorsqu’ils passent la porte de nos chambres d’hôtes dans le Finistère. Et la grande majorité d’entre eux repartent finalement bien plus enchantés, après avoir parcouru la presqu’île de Crozon. Il faut dire qu’elle à de la gueule cette presqu’île! On y découvre des falaises aux panoramas grandioses et des plages paradisiaques. Le choix est difficile lorsque l’on a qu’une journée pour la rayonner. Du port de Camaret à Morgat, en passant par la pointe de Dinan ou par le cap de la chèvre. Et pour finir, s’arrêter sur la plage de la palud pour profiter du coucher de soleil. Les journées sont trop courtes en ce territoire d’exception au bout du Finistère.

Une chapelle sur la route

De nos chambres d’hôtes, il vous faudra environ 3/4 d’heure pour rallier Crozon. De Kerlaz, suivre la direction de Plonévez-Porzay et prendre au Nord. Sur le chemin, vous passerez par un hameau tout en pierre ou se niche une des plus belle chapelle du Finistère, Sainte-Marie-du-Ménez-Hom. Située sur la commune de Plomodiern, cette chapelle abrite trois magnifiques retables baroques. L’enclos paroissial qui la compose à été le lieu de foires importantes jusqu’au début du XXème siècle.

A l’entrée, une montagne mythique

Cette chapelle se niche donc au pied du Menez-Hom , mont sacré de Bretagne ou serait enterré un des rois légendaire de Cornouaille, le roi Marc’h. Appartenant au massif des montagnes noires, de ses 330m la vue est imprenable sur le Finistère. Vous aurez une vue dégagée sur la baie de Douarnenez au sud, la rade de Brest au nord et sur la vallée de l’Aulne à l’est. L’endroit est fréquenté par les parapentistes ou par les amateurs d’aéromodélisme.

De l’Aber vers Telgruc

En poursuivant vers Crozon, le long de la route, vous dominerez la baie de Douarnenez, au sud du Finistère. Vous voici arrivé au croisement de Tal ar Groaz, qui vous mènera soit vers Crozon à l’Est, soit vers la plage de l’Aber au Sud pour rejoindre le sentier côtier vers quelques unes des plus belles criques de la presqu’île. Cette plage possède un vaste rocher, l’île de l’Aber, accessible à marée basse sur laquelle les ruines d’un fort sont encore visible. On y trouve aussi, non loin de la plage, un ancien four à chaux. C’est en prenant le sentier côtier en direction de Telgruc-sur-mer, que vous aurez accès à certaines criques des plus dépaysantes. De la pointe du Guern en passant par Trez Bihan, le long de la pinède, vous voici arrivé à la grande plage de Trez Bellec, plage fréquentée par les baigneurs des nombreux campings de Telgruc-sur-mer.

Crozon-Morgat

Vous voici maintenant arrivé enfin sur Crozon, ou plutôt Crozon-Morgat, ancien port de pêche devenue depuis plus d’un siècle station balnéaire. Pour la petite histoire, c’est Armand Peugeot qui en 1880, en découvrant et tombant sous le charme de Morgat, décide d’en faire un station balnéaire. Dès la fin du XIXème siècle, il décide donc d’investir à Morgat, attirant ainsi la riche bourgeoisie française et anglaise dans de nombreuses villas et luxueux hôtels.

Ce qui fait tout le charme de cette péninsule, c’est bien le sentier côtier qui part de Morgat en direction du cap de la chèvre, pointe sud de la presqu’île. C’est bien ici que les falaises sont les plus belles, ou la végétation est la plus luxuriante car épargnée des vents d’Ouest. Il souffle un air de Méditerranée sur ces rochers. En effet, la pointe de St Hernot, ou l’île Vierge, n’a rien à envier aux calanques du littoral Marseillais.

gr34 Bretagne, La pointe de st Hernot Presqu'île de Crozon
L’île vierge

Les falaises les plus hautes du Finistère

Bien avant la pointe du raz, il vous faudra maintenant partir à la découverte de la pointe de Dinan et de la pointe de Pen-Hir, tout au bout du Finistère. Ici le panorama sur l’océan est grandiose et ces falaises parmi les plus belles de Bretagne. Les éboulis de rochers à Dinan restent en mémoire quand en arpentant son arche monumental, on se retrouve en pleine tempête face au éléments déchainés. Pen-Hir en breton signifie la « longue pointe ». Les tas de pois sont ces rochers et îlots s’avançant en mer, vestige des falaises d’antan. Au sud de Dinan se trouve une des plus belles plages de cette presqu’île, la plage de la Palud que j’ai cité plus haut.

gr34 Bretagne, Pointe de Penhir presqu'ile de Crozon
Le pointe de Pen-Hir

Et plus au Nord…

Non loin de la pointe de Pen-Hir se trouve le port de Camaret-sur-Mer. La balade de la pointe jusqu’au port est agréable. Vous passerez par la pointe du Toulinguet, où se trouve l’un des deux sémaphores de la presqu’île, le deuxième se trouvant au cap de la chèvre. Ce qui frappe tout le long du sentier c’est le côté sauvage est préservé. Des petites criques au bas des nombreuses falaises, toutes aussi impressionnantes les unes que les autres . La dernière pointe que je peux citer ici est la pointe des Espagnols. En quittant Camaret et en prenant Roscanvel, vous arriverez au bout de la branche nord de la Presqu’île sur cette pointe qui ferme la rade de Brest. La vue sur le port de Brest vaut le détour. Cette pointe tire son nom de combats qui eurent lieu à la fin du XVIème siècle à cet endroit. 400 soldats Espagnols, alliés aux Français catholiques, s’installent ici en 1594. Les Anglais, alliés des protestants Français, mettront un mois à pouvoir les déloger.

Pour finir en beauté

Et si il vous reste un peu de temps, vous pourrez toujours allez flâner le long de l’Aulne jusqu’à Landévennec, et visiter son abbaye. Vous pourrez aussi embarquer sur les Vedettes Sirènes à Morgat pour découvrir les grottes marines et l’histoire de ce port. Sinon, le musée des vieux métiers vivants d’Argol vous ouvrira ces portes du mois d’Avril au mois d’Octobre.

Les visites ne manquent pas sur la presqu’île de Crozon.

Un petit territoire à part au bout du Finistère, idéal pour faire une pause en appréciant son littoral préservé, et prendre le temps de se ressourcer.

Laisser un commentaire

Fermer le menu